Le plateau de tournage abandonné
Le plateau de tournage abandonné

Le plateau de tournage abandonné

Le plateau de tournage abandonné

Allures de village du far west

Situé en pleine campagne au milieu d’un territoire où l’Homme a cédé la place aux moustiques et autres mouches noires qui vous dévore jusqu’à l’os, le plateau de tournage est composé de cinq maisons, une église et de plusieurs bâtiments de ferme.

À l’exception des granges, tous les bâtiments sont des coquilles vides. Mis à part un plancher (chambranlant), on n’y retrouve rien d’autre que des murs en contre-plaqué et 2x4 apparents qui confirme que tout ceci est artificiel.

Il y a bien le magasin général qui contient certains éléments rappelant que des scènes ont été tournées à l’intérieur telles que des comptoirs et des armoires, mais tout ceci est très minimaliste et confirme que bien peu a été laissé derrière quand l’équipe de tournage a levé le camp.

Le dernier film québécois à avoir été tourné ici remonte à plusieurs années. Bien que le site continue à être utilisé à l’occasion, on voit clairement l’essoufflement des bâtiments que l’on retient parfois avec de gros billots. À d’autres endroits, le plancher a rendu l’âme, les murs tanguent dangereusement vers le sol et l’herbe haute reprend ses droits là où il n’y a pas si longtemps s’élevait un trottoir de bois ou un chemin.

 

Encore plus de photos

Le vieux monastère abandonné

C’est au début du XXe siècle qu’est construit le monastère. Situé à flanc de montagne pour ainsi offrir à ces occupants une vue imprenable sur la région qui s’étend à leurs pieds, le site est encore, 100 ans plus tard, d’une très grande beauté....

Le massacre d’Oradour-sur-Glane
Oradour-sur-Glane, (France)

C’est l’un des (trop nombreux) sites représentatifs de la cruauté que l’Homme peut utiliser pour détruire ses semblables. Nous sommes le 10 juin 1944 et le Sturmbannführer (commandant) Adolf Diekmann et sa compagnie vient d’arriver dans le bourg...

L'ancienne chapelle
Très grand Montréal, Quebec (Canada)

L’histoire de ce domaine prend racine au XIXe siècle, alors que les industriels du pays sont majoritairement anglais ou écossais. À cette époque, les canadiens-français, qui forment la majorité de la population, ne participent pas à l’essor de l’...

Maisons abandonnées en Beauce - Photo de Sous l'oeil de Sylvie
Beauce, Quebec (Canada)

Reconnue pour son terreau fertile en entrepreneurs qui font la fierté du Québec, la Beauce est également une zone rurale où abondent les rangs de campagnes d'où s'élèvent frêlement de timides maisons et autres bâtiments de ferme qui semblent...