La vieille usine de recyclage abandonnée
La vieille usine de recyclage abandonnée

La vieille usine de recyclage abandonnée

La vieille usine de recyclage abandonnée

Le dépotoir intérieur

Montréal (Quebec), Canada

Les urbexeurs ont le préjugé facile. Généralement, en regardant un bâtiment de l’extérieur, ils s’y arrêteront quelques instants, le regarderont et décideront s’ils passent leur chemin ou non. Les plus fanatiques iront explorer tout ce qu’ils peuvent trouver alors que d’autres, plus paresseux seront plus sélectifs.

Ce vieux bâtiment industriel est exactement le genre d’endroit qui invite à la motivation pour l’explorer. Non pas qu’il soit impénétrable, mais les tags qui recouvrent ce vieil éléphant blanc datant des années 1970 environ donne l’impression que sa visite ne sera qu’une question de minutes.

D’ailleurs, peu d’information émane à son sujet sur Internet. Néanmoins, en le visitant, on ne doute pas de son utilité à voir tous ces ballots de cartons et de plastique. C’était assurément ici qu’était acheminé et traité le recyclage de la ville.

Le premier entrepôt est encombré de matières recyclables qui prennent l’eau de tous les côtés. Le toit coule et les pigeons ont élu domicile sur la structure métallique du plafond. Les murs sont recouverts de graffitis et l’impression d’avoir fait tourner le compteur de ma voiture inutilement pour se rendre ici se fait de plus en plus insistante.

Heureusement, le second bâtiment était là pour me faire rabrouer ma déception. Il y avait bien cette montagne de déchet, mais avec ces grands murs de ciment et cette « tour de contrôle », je lui trouvais des petits airs de 1984, le film culte de Michael Radford.

Se faufilant à l’intérieur de la bête, on y découvre les vestiges de l’entreprise. La machinerie a beau avoir été extirpée et probablement vendue à des compétiteurs, n’en reste pas moins que l’atmosphère qui s’y dégage est très photogénique.

Bref, pas l’endroit le plus extraordinaire au monde, mais assurément plus intéressant qu’il n’y parait de l’extérieur.

Encore plus de photos

La centrale électrique abandonnée
Montérégie, Quebec (Canada)

Son architecture rappelle davantage les vieux remparts de Québec que l’image à laquelle on est habitué pour des centrales électriques.

Pourtant, elle fait partie de ce style architectural propre au Canada de la fin du XIXe et une bonne...

Spexel, l'usine abandonnée de Beauharnois
Beauharnois, Quebec (Canada)

C'est plus de 92 ans d'histoire industrielle qui a pris fin en 2004 lorsque l'usine Spexel fut définitivement fermée. C'est en 1912 qu'est construit le moulin à papier qui prit le nom de Howard Smith Paper Mill. Au cours des années qui suivirent...

L'usine abandonnée de la Belding Corticelli
Coaticook, Quebec (Canada)

C'est en 2004 qu'a fermé l'ancienne usine de la Belding Corticelli. Depuis, elle est à l'abandon et les planchers gondolent au gré des intempéries qui s'invitent par le toit et les fenêtres. Alors qu'on y fabriquait des lacets et des élastiques à...

Le Silo #5
Montréal, Quebec (Canada)

Véritable emblème du Vieux-Port de Montréal, il est difficile de manquer le Silo #5, gigantesque structure de béton au sud de la rue McGill. Long d’un demi-kilomètre et haut de 66 mètres (218 pieds), le complexe est formé de 206 silos et d’un...