L'ancien consulat irakien de Montréal
Bagdad, PQ

Bagdad, PQ

Bagdad, PQ

Incursion au pays de Saddam

Montréal (Quebec), Canada

Popularisé par l'émission Infoman de Radio-Canada, l'ancien consulat irakien de Montréal est abandonné depuis 1980.  Construite 18 ans plus tôt par l'architecte Jacques Vincent, la maison est vendue au consulat d'Irak en 1979 pour la somme de 365 000 $. Résidence qui d'ailleurs, avait été acheté quelques mois plus tôt pour 200 000$. Bref, un bien joli profit pour une maison revendue la même année.

On raconte donc que les employés du consulat auraient quitté la maison à la hâte en septembre 1980, le jour même de l'invasion de l'Iran. Ce conflit, la Première guerre du golfe, durera huit ans, causera la mort à plus d'un million de personnes et mènera l'Irak à une lourde dette de 45 milliards de dollars américain (150% de son produit intérieur brut). C'est d'ailleurs ces raisons qui entraineront une nouvelle guerre dans la région quelques années plus tard, cette fois contre le Koweït, état que l'Irak juge lui revenir de droit. Mais bon, revenons plutôt à l'histoire de la maison si vous le voulez bien.

Bref, depuis son abandon dans la nuit du 22 septembre 1980 par les fonctionnaires irakiens, plus rien ne s'y passe. Le temps s'est arrêté et la nature a repris ses droits. La maison a bien été squattée durant une moment et incendiée en 2004, mais le dossier de cette propriété évaluée à 533 000$ en 2003 (un an avant l'incendie qui l'a lourdement endommagée) traine en longueur.

C'est que Bagdad fait face à la justice pour avoir confisqué à son voisin du sud, le très riche Koweït, plus de dix avions de la compagnie aérienne Kuwait Airways. Bien que la ville de Montréal eut tenté de vendre la propriété aux enchères pour taxes impayées, ces derniers ont les mains liées face à ce dossier où les avocats des uns combattent ceux des autres à grands frais.

Le résultat, c'est qu'aujourd'hui, le site est verrouillé et les arbres poussent dans ce champ de ruines irakiennes. Si la structure de béton est toujours debout, il serait plutôt surprenant de voir un futur acheteur arriver avec un projet autre que la démolition. La propriété comprend (ou plutôt comprenait) une piscine intérieure, un sauna, une grande cour arrière et un système d'interphone dans toutes les pièces.

Rumeurs et autres légendes irakiennes

On raconte qu'un passage secret existerait entre cette maison et sa soeur jumelle située à quelques maisons de là. Par contre, puisque le sous-sol est inondé (probablement dû à l'incendie), il est impossible de confirmer ou d'infirmer quoi que ce soit. En fait, seul le propriétaire de l'autre maison doit être en mesure d'y répondre...

Une autre rumeur que l'on retrouve à gauche et à droite sur Internet serait que Saddam Hussein, lui-même, y serait déjà venu à plusieurs occasions à l'époque où ses mains n'étaient pas tachées du sang de ses crimes de guerres et autres atrocités. Malheureusement, aucune preuve n'existe. Par contre, je vous confirme n'avoir retrouvé aucun poil de sa célèbre moustache sur le contoir de la salle de bain.

Encore plus de photos

Vieille grange abandonnée

Les régions se vident. Tout le monde le sait, tout le monde le dit. Les fermes sont de plus en plus grosses et pourtant, elles sont nombreuses à se spécialiser. Alors qu'au siècle dernier, on en avait une image buccolique (pour les gars de villes...

Au coin de la rue
Montréal, Quebec (Canada)

Construite en 1875 dans le quartier Ahuntsic-Cartierville situé dans le nord de Montréal, la maison Berri est de style Second empire et est le témoin du développement du secteur qui a débuté à la fin du XIXe siècle. Alors qu'elle change de...

Le Purple rain
Îles-de-la-Madeleine, Quebec (Canada)

Les Îles-de-la-Madeleine sont un archipel formé de onze îles en plein centre du golfe du Saint-Laurent. Si la plupart sont reliées entre elles par des digues ou des ponts, certaines restent isolées et plus difficiles d’accès.

On connait...

La maison de l'antiquaire
Cantons-de-l'Est, Quebec (Canada)

L’endroit a de quoi surprendre. Cette vieille maison de chambres située à côté d’une ancienne voie ferrée fut à une autre époque le centre névralgique de ce petit village des Cantons-de-l’Est. Abandonnée pendant plus d’une cinquantaine d’années...