Le vieil institut familial abandonné
Le vieil institut familial abandonné

Le vieil institut familial abandonné

Le vieil institut familial abandonné

L’école des futures maîtresses de maison

Laurentides (Quebec), Canada

Nous sommes en 1887 près de quatre ans après la fondation de cette municipalité des Laurentides. Arrivées de ville Saint-Laurent après quatre jours de route en barouche (calèche), deux religieuses Marianites de Sainte-Croix ont la dure tâche de créer une école et d’y desservir l’éducation aux jeunes enfants. Les premières années sont dures et elles devront, en plus d’enseigner, soigner la population, bûcher leur propre bois et s’occuper de leur petit lopin de terre où elles jardinent ce qu’elles mangent.

Face à l’augmentation de la population, un premier couvent sera construit en 1900, les garçons seront séparés des filles dès 1908 et recevront leur éducation dans le monastère situé de l’autre côté de la rue.

En 1951, après avoir détruit le précédent bâtiment devenu vétuste, on construit un institut familial d’enseignement ménager, ce bâtiment aujourd’hui abandonné. C’est là qu’étaient formées les futures maîtresses de maison en axant leur éducation vers la couture, l’art culinaire, le tissage, le jardinage et la puériculture (la puériculture est l'ensemble des pratiques et des savoirs qui se rattachent au fait de soigner des enfants en bas âge).

En 1966, la vocation du bâtiment change et devient une maison de retraite pour les religieuses jusqu’à son abandon il y a de cela déjà plusieurs années.

Aujourd’hui, le bâtiment semble voué à être rasé. Vidées de son contenu depuis un bon moment, la plupart des chambres ont vu leurs murs démolis comme si son propriétaire avait entrepris des rénovations dont il n’a pu voir le bout. Néanmoins, la structure semble en bon état, malgré les infiltrations d’eau ici et là. Sur sa porte principale, une vieille pancarte « À vendre » toute défraîchie témoigne du bien peu d’intérêt que le bâtiment suscite. Fort heureusement, même les taggeurs et les vandales semblent en être tenu à distance.

Encore plus de photos

La résidence universitaire abandonnée
Montréal, Quebec (Canada)

Fermée en 1981 suite à un incendie qui l’a gravement endommagé, cette ancienne résidence pour hommes est aujourd’hui placardée. Ironiquement, l’incendie s’est déclaré quelques heures seulement après que le recteur ait annoncé des investissements...

Le centre jeunesse abandonné de Shelburne
Shelburne, Nouvelle-Écosse (Canada)

Bien que le centre pour garçons de Shelburne ouvre ses portes qu’en 1948, les origines de l’institution pénitentiaire remontent aussi loin qu’en 1865 alors qu’est fondée l’École industrielle pour garçons d’Halifax (Halifax Insdustrial School for...

Centre de jeunes délinquants abandonné
Sherbrooke, Quebec (Canada)

Situé à Sherbrooke en bordure de l’autoroute 410, le relais St-François est un ancien centre pour jeunes délinquants aujourd’hui abandonné. Complètement saccagé, l’édifice ne présente plus beaucoup d’intérêt. L’eau y a fait des dommages, mais il...

L'asile abandonné de Forest Haven
Laurel, Maryland (États-Unis)

Ces mots sont inscrits sur une plaque en bronze à l'entrée du bâtiment administratif de l'institut psychiatrique de Forest Haven.

Situé à Laurel au Maryland, l'asile Forest Haven avait la triste réputation d'offrir des conditions...