La maison abandonnée du pêcheur
L’Île-du-Prince-Édouard, terre promise du rurex

L’Île-du-Prince-Édouard, terre promise du rurex

L’Île-du-Prince-Édouard, terre promise du rurex

Le royaume de la pomme de terre... et du rurex

Ça s’annonçait comme un petit voyage tranquille en famille. Destinations : l’Île-du-Prince-Édouard et  les Îles-de-la-Madeleine, petit archipel formé d’une demi-douzaine d’îles reliées entre elles par des ponts et des routes. Pour les lecteurs de l’extérieur du Canada, ces îles sont situées dans le golfe du St-Laurent, porte d’entrée de l’Amérique du Nord par l’Atlantique.

Bref, nous avions à notre horaire quelques jours à passer dans la province de l’Île-du-Prince-Édouard avant de prendre le traversier pour les Îles-de-la-Madeleine. Et c’est là, sur cette île d’à peine une centaine de milliers d’habitants amoureux de Lucy Maud Montgomery et de son héroïne Anne… la maison aux pignons verts que je me suis retrouvé dans le Toy’r’us du Rurex... Que dis-je : l’eldorado de l’explorateur rural, le Klondike de la maison abandonnée ou mieux encore : le paradis terrestre des jolies maisons de pêcheurs délaissées au profit de bungalow perdu au milieu de déserts gazonnés sans arbres.

Dans les zones rurales, les villages prince-édouardiens se résument, pour la plupart, à une église et trois maisons dont une abandonnée… J’exagère à peine. À chaque fois, il ne suffisait que de rouler dix minutes pour en croiser une. Certes, certaines étaient moches et sans intérêts, mais au détour d’un rang de campagne, on découvrait de véritables perles. J’y ai vu de grandes maisons victoriennes, des motels, des parcs d’attractions, des fermes… Tous abandonnés!

Étant là-bas avec la petite famille, je ne pouvais pas arrêter partout. J’en ai bien fait quelques-unes ici et là, mais j’aurais très bien pu passer deux semaines à ne faire que du rurex que je n’aurais pas pu profiter de toutes les possibilités de l’île. En fait, j’avais l’impression d’être l’enfant dans une confiserie où je pouvais goûter à tout, mais dont le temps manquait. Qui plus est, ma blonde et ma fille ne partagent pas vraiment ma passion, alors vous comprendrez que j’étais plutôt limité dans le temps. Qu’importe, j’y retournerai à coup sûr! Si Detroit est le paradis de l’urbex, j’ose avancer que les Maritimes sont ce qui se rapproche le plus de l’éden du rurex…

Bref, je vous propose ici quelques photos en guise d’aperçu de la possibilité de l’île.

Encore plus de photos

Le Negro Community Center
Montréal, Quebec (Canada)
Les origines du bâtiment

Malgré les nombreuses modifications faites à l'édifice par le centre communautaire des Noirs (Negro community center ), il est clair qu'à l'origine l'édifice était une église. Les plans sont d'ailleurs signés par Sidney...

La secte abandonnée de la sorcière blanche

Bon, je l’avoue d’entrée, ce titre est sensationniste. L’histoire de ce lieu se raconte en deux temps, ce qui explique le raccourci pour en arriver à ce titre.

Vie et mort de la Congrégation en trois uppercuts

Fondé à la fin des années...

Le plateau de tournage abandonné

Situé en pleine campagne au milieu d’un territoire où l’Homme a cédé la place aux moustiques et autres mouches noires qui vous dévore jusqu’à l’os, le plateau de tournage est composé de cinq maisons, une église et de plusieurs bâtiments de ferme...

Le château Sanglier
Nord du pays, (France)

Mise à jour (11 août 2016): Veuillez prendre note que le château est présentement en rénovation par ses propriétaires exaspérés des visites régulières de voyous qui n'ont aucun respect. Sachez que le propriétaire a personnelement contacter Urbex...