L'école Pagé, aujourd'hui abandonnée
L’école Pagé au triste bilan

L’école Pagé au triste bilan

L’école Pagé au triste bilan

Vieille école de village abandonnée

Montérégie (Quebec), Canada

Quand j’étais jeune, cet endroit avait quelque chose de mystérieux à mes yeux. J’ai habité près de vingt ans dans ce village et je n’avais mis les pieds dans cette école qu’une seule fois alors que je devais avoir sept ou huit ans. Datant des années 1950, l’endroit a été une école pendant une quinzaine d’années, le temps de bâtir une autre plus grande et plus moderne à un jet de pierre de là. Une fois fermé, le bâtiment est devenu un foyer pour personnes handicapées mentalement.

Dans mon souvenir, une fois descendues les marches menant au sous-sol face à l’entrée, il y avait un grand gymnase. Bon, pour un p’tit cul de 7 ans, le terme « grand » est plutôt relatif, mais l’important c’est qu’une fois en bas, il y avait une quantité phénoménale (je vous rappelle que j’avais 7 ans) de chaises berçantes où des vieux y égrainaient leurs journées.

L’ancienne école Pagé est aussi connue pour avoir défrayé les manchettes. Autour des années 1990, un incendie avait causé la mort de quatre personnes. La cause? Un préposé avait mis le feu dans des draps. L’endroit avait été rénové et avait repris ses activités par la suite. Fermé au tournant des années 2000, il est abandonné depuis ce temps et aux dernières nouvelles, aucun projet n’est sur la table pour en faire quelque chose.

Bref, j’y suis retourné un vendredi soir ayant découvert une possibilité d’entrer quelques jours  plus tôt. Ce soir-là, il tombait des cordes et je dois dire qu’il pleuvait presque autant à l’intérieur.  Le plancher était une marre suintante et une odeur de moisi vous grattouillait le nez à pleins poumons!

Mon premier constat a été de réaliser qu’il n’y avait pas de gymnase. En questionnait mon père et une tante qui avaient déjà fréquenté cette école primaire, aucun des deux n’étaient en mesure de me confirmer l’existence de ce gymnase. Qu’importe…

Bien que l’endroit soit couvert de graffitis et de fenêtres brisées, je dois dire que l’endroit est, somme toute, bien conservé. Il y a bien les dégâts d’eau un peu partout, mais la structure n’est pas si mal en point. D’ailleurs, mis à part un nouveau foyer pour personnes âgées (ou handicapés), je vois mal ce qu’on pourrait faire de ce bâtiment. Peut-être bien deux ou trois lofts, mais des lofts en campagne coincés entre un cimetière et une ferme, ça ne fait pas très glamour…

 

Encore plus de photos

Le vieux couvent abandonné
Centre-du-Québec, Quebec (Canada)

Bien dissimulé derrière une église et de gros arbres matures, le vieux couvent est abandonné depuis déjà quelques années. Dans une forme resplendissante, on le croirait encore utilisé si ce n’était pas de la centaine de mouches morte jonchant le...

La petite maison verte - Saint-Paul d'Abbotsford
Montérégie, Quebec (Canada)

Souvent abandonnées pour des constructions plus modernes ou laissées à la dérive une fois les occupants décédés, les maisons abandonnées sont nombreuses à peupler nos campagnes. Au détour d'un rang ou cachées sous une végétation à la conquête de...

Le centre jeunesse abandonné de Shelburne
Shelburne, Nouvelle-Écosse (Canada)

Bien que le centre pour garçons de Shelburne ouvre ses portes qu’en 1948, les origines de l’institution pénitentiaire remontent aussi loin qu’en 1865 alors qu’est fondée l’École industrielle pour garçons d’Halifax (Halifax Insdustrial School for...

Vieux gymnase abandonné de l'Institut Doréa
Franklin, Quebec (Canada)

Situé à Franklin au sud-ouest de Montréal, l’histoire de l’ancien Institut Doréa, aujourd’hui abandonné, se raconte par petites bribes. Non pas que son récit soit empreint d’horreurs (quoi que…), mais plutôt qu’il est plutôt difficile de trouver...